Saas : Différence entre versions

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Le '''SaaS''' (Software as a Service ou logiciel à la demande) est un modèle de licence et de distribution de logiciels dans lequel les applications sont hébergées par... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle en date du 24 avril 2019 à 15:09

Le SaaS (Software as a Service ou logiciel à la demande) est un modèle de licence et de distribution de logiciels dans lequel les applications sont hébergées par un fournisseur ou un prestataire de services, et mises à la disposition des clients via un réseau, généralement Internet. Il est l’une des quatre catégories principales du Cloud Computing, au même titre que l’Infrastructure en tant que service (IaaS), la Plateforme en tant que Service (PaaS), et le Desktop en tant que Service (DaaS). Il offre le niveau de service le plus abouti, ce qui le rend idéal pour les logiciels d'entreprises.

Histoire du SaaS

Dans les années 1960, l'idée de centraliser l'hébergement des applications d'entreprise émerge. C'est à partir des années 90, avec le développement d'Internet, que cette idée a pris la forme de fournisseurs de services d'application (ASP) qui consiste consiste à avoir recours, à distance, à une application informatique (logiciel de comptabilité, de CRM, d’emailing, etc.) qui est hébergée chez le prestataire. Le SaaS est une évolution du modèle ASP : les vendeurs et les fournisseurs assurent la gestion de leur propre logiciel et aucune installation n'est requise puisque le logiciel est distribué instantanément sur Internet, via un service Cloud.

Comment ça marche

Saas.jpg

Le SaaS ne nécessite aucun matériel ou logiciel dédié pour à acheter, installer, entretenir ou mettre à jour : le processus est transparent pour le client, qui a simplement à se préoccuper de ses tâches quotidiennes. Le modèle de gestion d’ application SaaS hébergé est similaire à celui de de livraison de service de logiciel ASP (application service provider). Dans les deux cas, le fournisseur héberge le logiciel du client et le délivre aux utilisateurs finaux via internet. Le SaaS propose de nombreuses fonctionnalités qui permettent de répondre aux besoins des entreprises, un logiciel de gestion SaaS couvre dans la plupart des cas la comptabilité, la facturation, le suivi des ventes, la production et la relation client.

Les avantages

Avoir recours à un logiciel de gestion Saas offre évidemment des avantages à ses utilisateurs. Parmi eux on retrouve de faibles coûts d'installation et d'infrastructure, une accessibilité depuis n'importe quel appareil connecté, un accès accordé sur la base d'un contrat mensuel s'adaptant au nombre d'utilisateurs (les entreprises ne consomment que ce dont elles ont besoin), un stockage des données en ligne ou encore des mises à jour fréquentes et automatiques. En résumé, c'est un service flexible, évolutif et innovant.

Différence avec un logiciel intégré sur site

Sujet SaaS Logiciel intégré sur site!
Installation et maintenance Tout est déjà prêt à l'emploi, le fournisseur SaaS est alors responsable de toutes les questions relatives au logiciel, à l'hébergement, à la maintenance et à la sécurité. Le service informatique doit évaluer, acheter, installer, protéger, entretenir et mettre à niveau de façon régulière les logiciels des systèmes internes.
Coût Sur abonnement en fonction du nombre d'utilisateurs, d'où de faibles coûts initiaux. Coûts initiaux du logiciel et des licences, voire des serveurs sur lesquels repose le logiciel.
Intégration des systèmes Permet une intégration fluide de services supplémentaires dans la pile, selon les besoins. Les entreprises doivent assurer le support d'un grand nombre de systèmes utilisés en parallèle, ce qui entraîne alors des difficultés d'intégration de ces derniers à cause des différences de construction et de codification de ces derniers.
Service informatique Travaille sur des projets stratégiques qui stimulent la croissance de l'entreprise, plutôt que sur la résolution lente de problèmes de maintenance. Travaille sur la résolution de problèmes de maintenance, plutôt que sur les sur des projets stratégiques.