Croissance economique : Différence entre versions

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher
(Le Produit Intérieur Brut)
m
 
Ligne 26 : Ligne 26 :
  
 
Robert Solow met en évidence le rôle du progrès technique dans la croissance économique. C'est lui qui montre que le croissance économique ne peut pas durer lorsqu'elle repose uniquement sur l'augmentation des quantités de facteurs utilisés, mais il n'explique pas le progrès technique, ce qui soutient les théories d'une croissance économique auto-entretenue grâce à l'accumulation de différentes formes de capital. Dans les années 1980 les économistes Robert Barro, Robert Lucas et Paul Romer expliquent que le progrès technique proviendrait de la croissance économique elle-même. Ainsi, la croissance économique entrainerait de la recherche et développement ce qui engendrerait du progrès technique, et donc une hausse de la productivité, et par conséquent de la croissance économique. Cela permet de financer l'accumulation de différente forme de capitale ce qui favorise le progrès technique et donc la croissance économique. De plus ces investissement dans les différentes formes de capital génèrent des externalisées positives c'est ce qu'on appel la croissance endogène
 
Robert Solow met en évidence le rôle du progrès technique dans la croissance économique. C'est lui qui montre que le croissance économique ne peut pas durer lorsqu'elle repose uniquement sur l'augmentation des quantités de facteurs utilisés, mais il n'explique pas le progrès technique, ce qui soutient les théories d'une croissance économique auto-entretenue grâce à l'accumulation de différentes formes de capital. Dans les années 1980 les économistes Robert Barro, Robert Lucas et Paul Romer expliquent que le progrès technique proviendrait de la croissance économique elle-même. Ainsi, la croissance économique entrainerait de la recherche et développement ce qui engendrerait du progrès technique, et donc une hausse de la productivité, et par conséquent de la croissance économique. Cela permet de financer l'accumulation de différente forme de capitale ce qui favorise le progrès technique et donc la croissance économique. De plus ces investissement dans les différentes formes de capital génèrent des externalisées positives c'est ce qu'on appel la croissance endogène
 +
[[Category:Economie]]

Version actuelle en date du 26 janvier 2019 à 22:37

Définition

La croissance économique est l'augmentation de la production de richesse d'un pays au cours d'une longue période. L'indicateur utilisé afin d'évaluer cette croissance est le PIB (produit intérieur brut). Il est donc possible de faire des comparaisons internationales. La croissance économique permet à la population d'accroitre son niveau de vie et son niveau de bien-être.


Le Produit Intérieur Brut

Le PIB (produit intérieur brut) représente l'ensemble des productions réalisées au cours d'une année sur le territoire national. Il est obtenu en ajoutant la somme des valeurs ajoutées réalisées par les entreprises et les administrations résidants sur le territoire national quelque soit leur nationalité. Le PIB mesure les activités marchandes, soit les entreprises qui produisent et offrent des biens et des services évalués sur le prix du marché, et les activités non marchandes, soit les administrations publiques qui produisent et offrent des services gratuits et/ou quasi gratuits. Cependant, le PIB n'est pas un indicateur sans limite, car il ne tient pas en compte toutes les activités économiques, comme le bénévolat, la production domestique (tâches domestiques), et les activités souterraines, telles que les activités non déclarées, les activités illégales, etc. De plus, l'évaluation à l'international peut être également trompée car le poids des services publics diffèrent selon les pays. Certaines activités comme la santé, l'éducation, etc relève du secteur public, ou du secteur privé (soit une activité marchande ou non marchande). Les PIB des pays dont ces activités relèvent du secteur public sont donc sous-estimés par rapport à ceux dont ces activités sont marchandes. Un PIB qui augmente n'est pas forcément synonyme d'un niveau de vie qui s'accroit. Par exemple dans un pays ou la croissance démographique est forte le PIB ne reflète pas les inégalité de niveau de vie au sein d'un pays. Le PIB prend en compte des activités associées a une dégradation du bien être comme par exemple un accident de voiture va crée de l'activité et des richesses pour le pays mais néanmoins il baissera le niveau de bien être des individus concernés. Exemple.jpg

Comment expliquer la croissance économique

La croissance économique repose sur l'augmentation des quantités de facteurs de productions disponibles et utilisés pour produire. Les facteurs de production sont les moyens mis en œuvre pour produire un bien ou un service. On distingue 2 facteurs: Facteur travail (facteur de production fournis par les travailleurs), Facteur capital ( ensemble des biens utilisés de manière durable dans le processus de production). L'accroissement des facteurs travail et capital engendre une croissance dite extensive. La croissance économique est obtenue grâce a l'augmentation des quantités de facteurs utilisés ( croissance extensive ), mais repose aussi sur l'augmentation de l'efficacité des facteurs de production, c'est ce qu'on appelle croissance intensive.

Le rôle du progrès technique dans la croissance économique

Le progrès technique est l'ensemble des éléments qui permettent d'accroitre la productivité dans un pays avec un volume de facteur inchangé. Il est donc le fruit des innovations. Celles-ci peuvent être: Des innovations de produits ( bien ou service nouveaux), des innovations de procédés ( nouvelles méthodes de productions ou de distributions), ou des innovations organisationnelles ( nouvelles organisations du travail). Le progrès technique peut avoir plusieurs effets sur l'offre de biens et de services produits par les entreprises et des effets sur la demande. Les innovations de produits permettent aux entreprises innovantes d'être en situation de monopole et de pratiquer des prix très élevés. Les innovations de procédés entrainent une hausse de la productivité et les innovations de produits permettent de renouveler l'offre en terme d'originalité et qualité ce qui accroit la compétitivité et entrainent la hausse de la demande.

La croissance auto-entretenue

Robert Solow met en évidence le rôle du progrès technique dans la croissance économique. C'est lui qui montre que le croissance économique ne peut pas durer lorsqu'elle repose uniquement sur l'augmentation des quantités de facteurs utilisés, mais il n'explique pas le progrès technique, ce qui soutient les théories d'une croissance économique auto-entretenue grâce à l'accumulation de différentes formes de capital. Dans les années 1980 les économistes Robert Barro, Robert Lucas et Paul Romer expliquent que le progrès technique proviendrait de la croissance économique elle-même. Ainsi, la croissance économique entrainerait de la recherche et développement ce qui engendrerait du progrès technique, et donc une hausse de la productivité, et par conséquent de la croissance économique. Cela permet de financer l'accumulation de différente forme de capitale ce qui favorise le progrès technique et donc la croissance économique. De plus ces investissement dans les différentes formes de capital génèrent des externalisées positives c'est ce qu'on appel la croissance endogène