AMD

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher


Introduction

Advanced Micro Deviced (AMD) a été créé en 1969, à Sunnyvale en Californie par le co-fondateur Jerry Sanders. Il s'agit d'une entreprise de fabrication de carte graphiques, semi-conducteur et microprocesseurs.

Historique

En 1969, la société AMD est créé avec un capital de 100 00$. Jerry Sanders est nommé PDG.

En 1970, AMD invente son premier dispositif propriétaire, le compteur logique Am2501, premier compteur-décompteur binaire/hexadécimal de l’industrie.

En 1972, AMD est côté en bourse et en 1979, c'est à la bourse de New York.

En 1982, suite à une demande d’IBM, AMD signe un contrat pour faire office de seconde source après Intel pour les microprocesseurs IBM pour PC.

En 1985, développement du premier produit de contrôleur graphique et de carte graphique.

En 1987, c'est le début d’EGA Wonder™ et de VGA Wonder™.​ Ensuite, AMD rachète Monolithic Memories, Inc. et se sont leurs débuts dans l’activité de logique programmable.

En 1991, c'est les débuts de la famille de microprocesseurs Am386®, offrant au marché x86 une solution hautes performances compétitive à bas coûts.

En 1993, création des microprocesseurs AMD Am486® et se développe une coentreprise avec Fujitsu pour la sortie de produits de mémoire flash.

En 1994, AMD et Compaq Computer Corp. nouent une alliance à long terme pour équiper les ordinateurs Compaq de microprocesseurs Am486.

En 1995, introduction par AMD du microprocesseur AMD-K5®, premier microprocesseur compatible avec l'architecture x86 et conçu de manière indépendante.

En 1996, AMD acquiert NexGen, société spécialisée dans les microprocesseurs.

En 1997, lancement du microprocesseur AMD-K6®, qui permet pour la première fois de ramener les PC en dessous de la barre des 1 000 $ en les rendant ainsi abordables pour le consommateur moyen.

En 1999, le processeur AMD Athlon™ devient le premier processeur de septième génération pour ordinateurs Microsoft® Windows®.

En 2000, le processeur AMD Athlon™ est le premier à franchir le mur historique des 1 GHz (un milliard de cycles d’horloge par seconde) et introduction par AMD de la technologie AMD PowerNow!™ avec processeurs Mobile AMD-K6®-2+.

En 2001, AMD lance le processeur Athlon™ MP, première plate-forme multitraitement de la société.

En 2002, HEctor Ruiz st le nouveau PDG d'AMD. AMD acquiert Alchemy Semiconductor pour sa technologie de processeur embarqué à faible consommation. La technologie Cool'n'Quiet™ d’AMD fait ses débuts avec la famille Athlon™ XP. Elle aide à réduire la consommation d’énergie, à rendre les systèmes silencieux​ et à fournir des performances à la demande pour maximiser l’expérience informatique des utilisateurs.

En 2003, AMD et IBM signent un accord pour le développement en commun de technologies de fabrication de future génération. AMD lance les processeurs Opteron™ et AMD Athlon™ 64. Avec Fujitsu, AMD forme FASL, LLC, et une nouvelle société : Spansion™ et AMD forme une alliance stratégique avec Sun Microsystems et acquiert l’activité x86 de National Semiconductor.

En 2004, AMD fait une démonstration du premier processeur x86 bicœur au monde. AMD annonce l’Initiative 50x15 dont le but est d’accélérer l’accès à tarif abordable à Internet et à l’informatique de base pour 50 % de la population mondiale d’ici 2015.

En 2005, introduction par AMD de la technologie mobile AMD Turion™ 64 pour PC portables et du processeur AMD Athlon™ 64 X 2 bicœur pour PC de bureau et introduction des processeurs les plus performants du monde pour serveurs et stations de travail x86 1-8P. AMD porte plainte contre Intel qu’il accuse de violer la législation antitrust en abusant illégalement de son monopole afin d’exclure et limiter la concurrence.

En 2006, démonstration par AMD de la plate-forme Accelerated Computing qui franchit le mur du téraflop de performances et des premiers processeurs x86 de serveurs quadricœurs natifs de l’industrie. Acquisition d’ATI par AMD permettant de créer une nouvelle source d’énergie innovante. Débuts de la plate-forme de jeu multi-GPU CrossFire™ et des PC media center AMD LIVE!™. Lancement du Shanghai Research and Development Center (SRDC) d’AMD, qui se concentre sur le développement des plates-formes mobiles AMD de nouvell​e génération. AMD est un membre fondateur de The Green Grid, association mondiale ouverte, conçue pour diminuer la consommation d’énergie dans les installations informatiques.​

En 2008, Dirk Meyer devient le PDG d'AMD. Lancement d’AMD LIVE!™ Explorer, permettant des divertissements HD immersifs sur le PC domestique et d’AMD Changing the Game, programme à but non lucratif destiné à améliorer les compétences techniques et humaines des enfants en les aidant à développer des jeux numériques à contenu social. Démonstration par AMD de la Cinema 2.0 Experience, effectuant une percée dans la barrière sensorielle séparant le cinéma et les jeux.

En 2009, AMD et Intel annoncent avoir réglé tous leurs litiges antitrust et concernant la propriété intellectuelle, Intel versant à AMD 1,25 milliards de dollars américain et acceptant de se conformer à un ensemble de dispositions de pratiques commerciales. Introduction par AMD de l’ATI Radeon™ HD 5970, la carte graphique la plus rapide du monde à ce jour, conçue pour les jeux sur PC les plus exigeants à des résolutions ultra-élevées et pour des performances supérieures dans les tout derniers jeux DirectX 11. AMD livre son 500 millionième processeur x86 depuis sa fondation en 1969.

En 2010, première démonstration publique par AMD d’un processeur AMD Fusion au Computex 2010. AMD renouvelle complètement ses plates-formes de PC de bureau et de PC portables exploitant la technologie VISION à destination de ses clients grand public et entreprises en améliorant les performances et l’autonomie sur batterie. Introduction par AMD de son processeur pour PC de bureau le plus rapide et le plus adaptable, ainsi que de son premier processeur six cœurs, l'AMD Phenom™ II X6 1090T Black Edition, intégrant la nouvelle technologie Turbo CORE pour les jeux et les logiciels de productivité les plus exigeants. Annonce par AMD que le gouvernement de l'Ontario va pendant cinq ans accorder à AMD Canada une subvention de 56,4 millions de CAD (52,8M $US) pour financer les activités de R&D dans le développement de la future famille de processeurs AMD Fusion et de l'infrastructure logicielle en rapport.

En 2011, AMD lance la famille d'APU AMD Fusion réunissant sur le même dé de silicium un CPU et un puissant GPU, constituant ce qui est sans doute la plus grande avancée dans l’informatique depuis l’introduction de l’architecture x86 il y a plus de quarante ans. AMD expose le CPU le plus rapide du monde lors de l'AMD Fusion Zone. Cet affichage record de vitesse du processeur (qui réside dans le CPU AMD FX) signale des gains importants de performances pour Bulldozer, la nouvelle architecture multicœur d’AMD. Le record mondial Guinness battu par le CPU AMD FX constitue une démonstration claire des gains de performances pour l’architecture Bulldozer multicœur d’AMD, qui permettra la production de futurs APU x86. AMD lance la carte graphique la plus rapide au monde, l’AMD Radeon™ HD 6990. AMD fait pour 2012 la démonstration de l’APU Trinity pour ordinateurs portables grand public, qui consomme moitié moins d’énergie que Llano, l’APU 35 W, lequel est à ce jour le plus faible consommateur d’énergie. La Wii-U est la troisième console Nintendo consécutive à être équipée de cœurs graphiques AMD.

En 2012, introduction du processeur APU AMD Z-60 APU pour tablettes Windows® 8. Le Z-60 est à ce jour l’APU d’AMD ayant la plus faible consommation d’énergie, permettant jusqu'à huit heures d’autonomie sur batterie en naviguant sur le Web et jusqu'à six heures de lecture de vidéos HD. Dévoilement d’une nouvelle génération d’APU et de SoC, et notamment les premiers SoC x86 quadricœurs de l’industrie. Lancement du GPU le plus rapide et le plus polyvalent du monde, l’AMD Radeon™ HD 7970 GHz Edition, qui permet un gaming de tout premier ordre dans les plus hautes résolutions.

En 2013, lancement par AMD de la série X des processeurs AMD Opteron™, les processeurs de serveurs x86 à petit format qui offrent les plus hautes performances de l’industrie. Introduction, pour les passionnés de jeux PC, des solutions graphiques pour PC de bureau et pour PC portables les plus rapides au monde La technologie d’AMD est présente au cœur de toutes les principales consoles de jeu de nouvelle génération et de tous les principaux systèmes de divertissement à domicile : Microsoft Xbox One, Sony PS4™ et Nintendo Wii-U.

En 2014, inscription d’AMD au Dow Jones Sustainability Index (DJSI) North America, entérinant une présence de plus de dix ans sur la liste et mettant en exergue l’héritage de la firme en matière de responsabilité d’entreprise et d’engagement sur les questions sociales, économiques et environnementales. Les produits AMD sont présents dans toutes les consoles de jeu de la génération actuelle : APU AMD semi-personnalisés sur la Xbox One™ de Microsoft® et la PS4 de Sony, et cœurs graphiques AMD sur la Nintendo Wii U™. Première démonstration publique du processeur ARM 64 bits AMD Opteron™ série-A, nom de code « Seattle ». Introduction par Apple® de son iMac avec écran Retina 5K équipé du cœur graphique AMD Radeon™ R9 M290X. Introduction​​ par AMD de l’AMD Radeon™ R9 295X2, la carte graphique la plus rapide et la plus puissante au monde, équipée de deux GPU AMD Radeon™ série R9 sur la même carte. AMD remporte le trophée Best of Mobile World Congress 2014 pour son « Nano PC », conception de référence pour PC sous Windows® 8 de la taille d’un smartphone.

En 2015, AMD est désormais leader du marché pour les clients légers. AMD a annoncé l'AMD Radeon™ R9 Nano, la plus petite carte graphique au monde. ​Lors de son évènement Journée d'analyse financière 2015, AMD a donné un aperçu de sa stratégie à long terme pour une croissance profitable basée sur l'offre d'une vaste gamme de produits différenciés et à haute performance dans les domaines clés du jeu, des plate-formes immersives et des datacenters. AMD a également fourni une mise à jour de sa feuille de route produits qui inclut son prochain cœur « Zen » x86 pour l'informatique client et les serveurs haute performance. AMD fait partie de la liste Fortune 500 pour la 15e année consécutive. AMD a annoncé que ses cartes graphiques professionnelles FirePro™ équipent un des murs d'affichage les plus grands et les plus avancés technologiquement, au Times Square de New York. AMD a transféré son marché boursier au Nasdaq Stock Market (NASDAQ : AMD).

En 2016, AMD a annoncé la disponibilité de son premier GPU basé sur sa nouvelle architecture Polaris FinFET en 14 nm. La carte graphique Radeon™ RX 480 est conçue pour fournir une expérience de qualité à la plupart des acheteurs de GPU. L'initiative d'efficacité énergétique 25x20 d'AMD a été désignée « Projet de l'année » par l'organisation Environmental Leader, un prix qui récompense l'excellence et l'innovation conduisant à une meilleure gestion de l'environnement ou de l'énergie. AMD a réalisé la première démonstration publique de sa future architecture de processeurs x86 baptisée « Zen »​ et disponible dans la prochaine génération de processeurs pour PC de bureau AM4 (nom de code « Summit Ridge »). AMD a introduit l'AMD Radeon™ Pro Duo dotée de la technologie AMD LiquidVR™, la plateforme de réalité virtuelle (VR) la plus puissante au monde.


Les différents PDG

- Jerry Sanders en 1969

- Hector Ruiz en 2002

- Dirk Meyer en 2008

- Rory Read en 2011

- Dr. Lisa Su en 2014


Situation financière

Le chiffre d’affaire est une hausse de 24% face au précédent trimestre. Ceci se traduit par une somme de 1,22 milliard de dollars soit une progression de 18,5% sur une année (2017).

Produits

Processeur

Structures 32 bits

AMD a fabriqué ses premiers microprocesseurs x86 sous licence, les processeurs qui ont suivis(80286, 80386 et Am486), étaient des copies presque identiques de ceux fabriqués par Intel. Les microprocesseur AMD avaient des fréquences plus élevées et des prix inférieurs ou comparables à ceux proposés par Intel, ce qui en faisait des processeurs à bons rapports qualité/prix. Cela permit à AMD de devenir un concurrent sérieux d'Intel.

De nouveaux microprocesseur appelé K5 sont sortis en 1995 sous le nom "K5 PR75" avec une fréquence de 75MHz Il s'agit d'un microprocesseur x86. Il remplaça l'Am5x86, et fut suivi par le K6. On peut le comparer au Cyrix 6x86 : ils possèdent tout les deux une architecture interne en RISC (Reduced instruction set computer ou RISC) est un type particulier d'architecture matérielle de processeurs qui se caractérise par un jeu d'instructions contenu, aisé à décoder, uniquement composé d'instructions simples). Tous les modèles ont 4,3 millions de transistors(Dispositif à semi-conducteur, qui, comme un tube électronique, peut amplifier des courants électriques, engendrer des oscillations électriques et assumer les fonctions de modulation et de détection). Aucun K5 ne supporte les instructions MMX (permettent d'accélérer des opérations répétitives dans des domaines tels que le traitement de l'image 2D, du son et des communications.)

Les microprocesseurs K5, K6, K6-2 et K6-III crée par AMD, étaient considérés comme des clones de ceux fabriqué par Intel, mais vendus moins chers ( moins performants à fréquence égale pour tous les calculs en virgule flottante, mais un peu plus en calcul entier).

En 1999 AMD lance sur le marché les Duron et Athlon, compatible x86. C'est grâce à eux que le fabricant acroit ça notoriété afin de revenir sur les devant de la scène. En effet l'Athlon était plus performant que ses concurrent pour un prix compétitif à l'inverse du K6, les calcul en virgules flottantes très performantes ont permis de le faire devenir un processeur de choix pour jeux vidéo et les applications multimédia intensives. En mai 2002, AMD annonce qu’il abandonne la fabrication des processeurs Duron, pour se concentrer sur les Athlon et les processeurs 64 bits.

Structures 64 bits

En 2003 c'est le début des série en 64 bits (AMD64) avec l'Opteron, il est destiné aux serveurs et stations de travail. Une version de bureau nommé Athlon 64 et Athlon FX sort en automne 2003. La différence avec sont concurrent Intel, celui-ci reste compatible avec une architecture en 32 bits et peut supporter toutes les appliaction existantes ce qui a poussé AMD à adopter une extension AMD64 sur ces nouveaux processeurs.

Afin d'activer l'architecture en 64 bits, il faut installer un système d'exploitation adapté tel que Linux.

En 2004, AMD intègre un contrôleur mémoire dans l'unité centrale alors qu'il s'agit normalement d'une fonction du chipset. Ces éléments permettent un gain de performance même dans une architecture 32 bits. L'AMD64 est considérer pour les joeurs comme une architecture de choix car plus performante que la version Intel de la même gamme. L'obejctif de AMD est de concurrencer Intel et donc à dominer le marché de la vente au détail (négligée par Intel) tout en offrant de meilleurs prix sur n'importe quelle gamme. Considérant que la majorité de leur acheteurs connaissent le marché de l'informatique et utilisent une application à la fois, AMD poursuit cette objectif cela demande une grande capacité de puissance "brute", domaine dans lequel AMD excelle. De plus, grâce à l'hyper-threading, Intel a l'avantage dans le multimédia car les connaissances des utilisateurs sont moins présentes et donc demande au fabricant une grande visibilité. En 2006 AMD embauche 9 personnes ayant travaillé chez sont concurrent Intel, ce qui n'aide pas celui-ci à relancer l'Itanium, dont l'historique chaotique a embarrassé certains de ses concepteurs et a profité à AMD.

2006 :

Pas symbolique chez AMD, c'est processeurs 64 bits quadri-cœurs seront installés dans les serveurs Dell. Cela tend à prouver que la puissance des CPU d'AMD est reconnue, alors qu'Intel lance ses architectures Conroe (pour PC de bureau), Merom (pour portable) et Woodcrest (pour serveurs), qui marquent un tournant dans la politique d'Intel qui n'a fait qu'augmenter la fréquence de ses processeurs durant la période des Pentium 4, sans grande amélioration de performances. Depuis fin 2006, les ordinateurs Dell proposent des processeurs AMD.

En août 2006, AMD achète le fabricant de cartes graphiques ATI pour 5,4 milliards USD. L'alliance de ces deux acteurs majeurs de l'industrie permettra de proposer aux consommateurs des solutions d'ordinateurs intégrant processeur, chipset et puce graphique, c'est-à-dire des ordinateurs complets et très compacts pouvant servir dans les téléphones mobiles ou dans les véhicules.

AMD et Intel se livrent à un vrai face à face. La sortie en fin novembre 2006 du Core 2 Quad chez Intel est un désavantage pour AMD, qui ne commercialisera ses quad-core qu'en automne 2007. En attendant, pour avoir une offre à son catalogue, AMD a sorti la plate-forme 4x4. Elle est composée de deux Athlon dual-core, montés sur une carte mère bi-processeur.


L'architecture K10 est officiellement lancée le 10 septembre 2007, lors du lancement de l'Opteron sur l'architecture Barcelona K10, premier processeur possédant quatre cœurs de manière native sur un « die » unique, contrairement à Intel qui proposait à l'époque des processeurs à quatre cœurs grâce à deux « dies » mis côte à côte. Cet Opteron de troisième génération est fabriqué avec une technologie SOI issue d'un partenariat avec IBM et gravé en 65 nm.

Modèles

Il existe différents types de modèles en fonction de l'architecture. Pour un processeur 32 bits il s'agit des modèles: K5, K6, K7 alors que les modèles d'un processeur 64 bits sont K8, K10, Bobcat, K15 et K12

A voir aussi

Liens externes

http://www.amd.com/fr/home