Technologies de l'information

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher

Définition

Les technologies de l'information, aussi appelées TIC (technologies de l'information et de la communication), regroupent un ensemble de matériels, logiciels et personnels afin de collecter, traiter et diffuser des données. Ces technologies sont généralement utilisés dans des entreprises qui souhaitent mieux gérer leurs données numériques.


Les techniques et services

Les TIC rassemblent différentes ressources techniques :

- la microélectronique et les composant (spécialité du domaine de l'électronique qui s'intéresse à l'étude et à la fabrication de composants électroniques) ;
- l'équipement informatique, serveurs, matériel informatique, les ordinateurs et les logiciels ;
- les réseaux informatiques (ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations) ;
- les réseaux, les infrastructures et les systèmes de télécommunications ;
- les réseaux de diffusion de la radiodiffusion et de la télévision (par voie hertzienne, par satellite, par réseau câblé) ;

et services :
- informatiques ;
- téléphonie vocale ;
- communication par Internet ;
- multimédia et audiovisuel ;
- commerce électronique ;


Utilisation des TIC dans les entreprises

Les technologies de l'information et de la communication ont un fort impact positif sur les entreprises. Elles permettent une meilleure structuration du travail grâce à différents outils et logiciels (Trello, Slack, ...). La rapidité de certains outils comme Internet rend l'accès aux données plus facile et plus rapide. De plus, il est possible de travailler à distance via des systèmes de visioconférence. On notera aussi une réduction de certains couts grâce à la dématérialisation et l'automatisation de processus.
Cependant les TIC peuvent aussi avoir un impact négatif sur les entreprises. Elles contribuent au renforcement du contrôle de l'activité de salariés, réduisent le côté "humain" d'une organisation, augmentent le rythme de travail et peuvent même altérer la santé des salariés.


Avantages des TIC

Les TIC seraient un facteur important de croissance économique sur différents plans :

 système d'information : 
     - Hausse de la productivité du travail pour la saisie et réutilisation de l'information, résultant en une baisse des coûts.
     - Délocalisation de tout ou partie de la production sur des sites socioéconomiques plus favorables.
     - Meilleure connaissance de l'environnement, réactivité plus forte face à cet environnement.
     - Amélioration de l'efficacité de la prise de décision permise par une veille stratégique plus performante.
 organisationnel fonctionnement et organisation de l'entreprise et de la gestion des ressources humaines :
     - Organisation moins hiérarchisée, partage d'information.
     - Meilleure gestion des ressources humaines.
 commercial :
     - Nouveau circuit de production grâce à l'extension potentielle du marché.
     - Baisse des coûts d'approvisionnement.
     - Développement des innovations en matière de services et réponse aux besoins des consommateurs.
     - Plus grande diffusion de l'image de marque de l'entreprise.
     - Meilleure connaissance de la clientèle.
 professionnel :
     - de nouveaux emploie.

Facteurs favorisants le développement des TIC

Facteurs économiques

Le développement des activités tertiaires au détriment des activités primaires et secondaires dans les pays industrialisés a augmenté les besoins de traitement de l'information et de communication des entreprises.

Facteurs sociétaux

L'augmentation du niveau d'éducation a favorisé l'utilisation d'ordinateurs personnels et de logiciels plus ou moins complexes par un pourcentage croissant de la population. Les collectivités locales investissent dans la formation sur les TIC pour améliorer la compétitivité des entreprises de leurs territoires. Les terminaux des TIC à haut débit (ordinateurs personnels et téléphones 3G) sont de plus en plus utilisés pour la radio et la télévision en lieu et place des terminaux traditionnels spécifiques à chaque catégorie d'audiovisuel. La possibilité de voir des émissions de télévision en mode différé (catch-up TV ou replay) et d'écouter des émissions de radio en mode différé par le téléchargement (podcast) augmente considérablement la gamme de ce qu'on peut voir ou entendre. En particulier, les jeunes de 14 à 24 ans veulent pouvoir consommer leurs émissions préférées n'importe quand, n'importe où et sur n'importe quel écran. Le streaming est de plus en plus utilisé, ce qui fait reculer le téléchargement illégal. Des projets sont réalisés pour utiliser les TIC pour lutter contre l'isolement des seniors. La possibilité d'intervenir en temps réel dans les débats et forums apporte un nouveau degré de participation des consommateurs. Grâce au web 2.0, les réseaux sociaux et les services à base de contenus générés par les utilisateurs ont connu un essor spectaculaire et ont transformé les relations sociales pour des centaines de millions de personnes.

Facteurs Techniques

La rapide augmentation de la capacité des processeurs et la rapide augmentation de la capacité des artères de transmission (avec la généralisation des fibres optiques) ont entraîné une chute des coûts unitaires des services de communications et surtout une généralisation progressive des systèmes d'accès à Internet à haut débit.

Facteurs commerciaux

le marché des TIC a été bouleversé, d'abord avec l'essor phénoménal de la téléphonie mobile et de l'Internet fixe à haut débit, puis récemment avec l'Internet mobile à haut débit, ce qui caractérise l'étape majeure de la convergence des technologies du traitement de l'information et de la communication. L'évolution des coûts des systèmes des TIC et le développement de la concurrence avec l'émergence nouveaux fournisseurs de service ont favorisé l'essor spectaculaire des offres commerciales des services de l'information et de la communication. Cet essor est caractérisé par des bouquets de service avec des tarifs forfaitaires abordables incluant généralement des appels téléphoniques illimités, un accès à l'Internet à haut débit et un accès à des chaînes de télévision. L'objectif des opérateurs de télécommunications n'est plus de vendre des minutes de communications, mais de la bande passante et des services à valeur ajoutée. La part des revenus des opérateurs de télécommunications venant de la téléphonie vocale est en baisse constante alors que la part des revenus venant des services de données et de l'Internet est en hausse constante.


Conclusion

Actuellement, les informations sont echangées et diffusées d'une manière plus dynamique et rapide qu'autrefois. Avec les nouvelles technologies (NTIC), l'information et le savoir est partager dans tout les domaines notre société. En exploitant le potentiel des technologies de l'information et de la communication il est possible de mieux répondre aux besoins essentiels des différentes organisations.