Système de Ponzi

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher

Qu'est ce que c'est ?

Un système de Ponzi ou aussi appeler système en Pyramide est une escroquerie financière qui consiste à rémunérer les investissements des clients par les apports des nouveaux investisseurs. Si le montage financier n'est pas découvert, c’est au moment où celui-ci s’écroule qu’il apparait au grand jour, autrement dit quand les nouveaux investisseurs n’apportent pas les capitaux nécessaires pour couvrir les rémunérations des clients. Ce système financier tient son nom de Charles Ponzi qui est devenu célèbre après avoir mis en place une opération basée sur ce principe à Boston dans les années 1920.


Comment ça marche ?

Prennons comme exemple, un escroc, il propose à ses futurs investisseurs 100 % d'intérêts annuel : ainsi pour un investissement de 100 euros, il vous en rend 200, mais en utilisant l'argent déposé par les nouveaux clients (qu’il attire avec ses promesses mirobolantes de rendements miracle). L’escroc ne verse ainsi pas de sous, mais récupère des commissions. Tant qu’il y a de nouveaux investisseurs le système peut continuer de tourner. Le phénomène fait alors boule de neige, tant que l'argent rentre et permet de payer à 100 % les nouveaux investisseurs. Cependant lorsque les nouveaux arrivants se font rares, la chaîne se coupe, la bulle éclate : tous les derniers investisseurs sont spoliés. Les gagnants sont ceux qui ont quitté le navire à temps.

Ponzi.jpg

Des exemples

Charles Ponzi utilisa ce système en 1919 à Boston, ce qui fit de lui, personne anonyme, un millionnaire en six mois. Les profits étaient censés provenir d'une spéculation sur les International postal reply coupons (coupons-réponse internationaux), avec un rendement de 40 % en 90 jours. Environ 40 000 personnes investirent 15 millions de dollars, dont seulement un tiers leur fut redistribué

Bernard Madoff a créé un système de Ponzi qui a fonctionné pendant 48 ans, de 1960 à la crise financière de 2008. Il promettait des retours sur investissements relativement élevés, de l'ordre de 8 à 12 % par an. Le plus suspect était l'absence de retours négatifs sur de très longues périodes et une volatilité (l'équivalent du risque de l'investissement) très faible. Autre indice alarmant, à la clôture de chaque exercice, Madoff déclarait être liquide, c'est-à-dire détenir tous ses avoirs en liquidités, et ainsi ne publia jamais de relevés indiquant la quelconque possession de titres financiers. Lorsque de nombreux clients souhaitèrent retirer leurs avoirs de sa société d'investissement lors de la crise financière de 2008, ils se rendirent compte que les caisses étaient vides et qu'ils avaient perdu tout leur argent. Avant son arrestation, Bernard Madoff gérait officiellement 17 milliards de dollars, Il purge actuellement une peine de prison de 150 ans.