Modèle relationnel

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher

Le Modèle relationnel (MLR) a été inventé par E.F. Codd en 1970. Il permet de présenter la structure d'une base de données relationnelle sans faire référence à un outil particulier (d'un SGBD). Le modèle relationnel est une présentation structurée des données sous forme de relations. C'est à partir du modèle relationnel que sont ensuite construites les tables d'une base de données.

Notions

Relation : Une relation est définie par un enssemble de caractèristiques, appelées attributs, communes à tous les exemplaires d'un objet du monde réel.

Attribut : Un attribut est une caractèristique qui décrit en partie un objet du système d'information. Un attribut doit être élémentaire, non décomposable en attributs pertinents plus "fins".

Occurences : Une occurence d'une relation est un exemplaire de celle ci, c'est à dire un ensemble de valeurs pour chaque attribut de la relation.

Clé primaire : La clé primaire d'une relation est un attribut (ou un ensemble d'attributs) de celle ci qui permet d'identifier sans ambiguïté chaque occurence de la relation. La valeur de la clé primaire doit être unique pour chaque occurence de la relation (pas de "doublons"), elle ne doit pas être null et elle doit être stable dans le temps.

Clé étrangère : Une clé étrangère est un attribut qui fait référence à une clé primaire d'une autre relation.

Exemple

Média: BDD_MLR.jpeg

Le Modèle relationnel donnera :

Fournisseur(Numéro, RaisonSociale, Adresse, CodePostal, Ville)
Clé primaire : Numéro
Produits(Référence, Nom, Fournisseur, numéro)
Clé primaire : Référence
Clé étrangère : Numéro en référence à Numéro de Fournisseur