L'histoire des smartphones

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher

Cette page n'aura pas pour but d'expliquer ce qu'est un smartphone ou quand a été inventé le premier. Elle s'attardera sur la révolution qu'à déclenché le tout premier iPhone en 2007 et quels ont été les points importants jusqu'à aujourd'hui.

Le commencement d'une révolution

En 2007, Apple lance l'iPhone, premier téléphone, et donc smartphone, à avoir un écran tactile multi-touch. Son succès commercial est immédiat et va faire naître un nouveau marché des smartphones qui deviendra au fil des années fortement concurrentiel. Néanmoins, Apple reste seul cette année là.

Iphone-2g.jpg

En 2008, Apple sort son deuxième iPhone, l'iPhone 3G et Blackberry sort son premier modèle tactile, le Blackberry Storm. HTC lance le tout premier smartphone de l'histoire d'Android : le HTC Dream. En 2009, Samsung rejoint ce cercle pour l'instant très fermé avec le Samsung Galaxy.

Blackberry-storm.jpg Htc-dream.jpeg Samsung-galaxy.jpg

Tous ces smartphones avaient un écran d'environ 3,5 pouces et de définition ne dépassant pas 480x320 pixels.

Une ascension fulgurante

2010 signe l'année de la généralisation. D'autres fabricants arrivent comme LG, Lenovo-Motorola et Sony et chaque marque commence à multiplier les smartphones. La notion de gamme apparait et tous les constructeurs suivent depuis le même schéma : Ils sortent plusieurs smartphones bas de gamme, quelques milieux de gamme et un ou deux haut de gamme (avec parfois des variantes) appelé "Flagship", littéralement traduit par "phare", le smartphone porte-étendard de la marque. Samsung sort chaque année le nouveau Galaxy S (S7 en 2016), LG le G (G5 en 2016), Sony le Xperia Z (Z5 en 2016), etc..

Apple restera une exception en sortant jusqu'en 2013 un seul iPhone haut de gamme par an. Il essaya de changer de stratégie en 2013 en sortant un haut de gamme, l'iPhone 5s et un plus bas de gamme, l'iPhone 5c mais ce fut peu concluant. Depuis, il sort deux hauts de gamme par an ayant les mêmes caractéristiques , l'un étant plus grand que l'autre et ayant quelques fonctionnalités supplémentaires. Apple a néanmoins surprit en 2016 en sortant l'iPhone SE qui combine les caractéristiques de l'iPhone 6s à la taille de l'iPhone 5s.

En 6 ans les ventes de smartphones sont passés de quelques millions par an à plus d'un milliard, les ventes de téléphones "basiques" semblent désormais insignifiantes. Beaucoup n'achetaient pas de smartphone à cause de leur prix mais on en trouvent désormais à moins de 100€, même 50€. En 2015, LG en a même sorti un à 10€.

IOS et Android : La suprématie

IOS est le système d'exploitation mobile d'Apple utilisé pour ses iPhones. Android est un système d'exploitation mobile libre au départ développé par la société éponyme puis racheté en 2005 par Google.

Dès l'avénement des smartphones, Android est utilisé par la majorité des grands constructeurs du fait de sa quasi-gratuité, en effet, même s'il est open-source, ils doivent reverser 0,75$ par appareil à Google. De plus, le système est totalement opérationnel même si chaque marque apporte sa touche à l'OS, on appelle ça la surcouche constructeur (Sense pour HTC, Xperia UI pour Sony, Optimus UI pour Lg, Touchwiz pour Samsung...).

Ainsi en 2009, Android entre dans le cercle très fermé des principaux OS mobiles, il n'a alors que 1,8% de part de marché et fait face à Windows mobile (9,4%), Blackberry OS (19%), Linux (4,6%), Symbian Nokia (51%) et bien sûr IOS qui en deux ans à raflé 13% de parts de marché.

Avec les années, Android va prendre une ampleur considérable, équipant la quasi-totalité des smartphones et va faire de l'ombre voire faire disparaitre les grands de 2009. En 2014, Android représente 81,5 % des parts de marché, une croissance jamais vu.

Nokia et Linux n'existent plus et laissent un marché à quatre systèmes d'exploitation, on pourrait presque dire deux. En effet, Blackberry à quasiment disparu et n'équipe plus que 0,5% des smartphones, Windows phone garde des fidèles avec 2,6% de parts. Reste Apple qui tient tête aux centaines de marques s'équipant d'Android et maintient 14,8 %.

Il faut aussi se rendre compte qu'IOS n'est présent que sur 11 iPhones depuis le début alors qu'Android équipe des milliers de modèles différents. Même si les iPhones semblent seuls contre tous, Apple a en 2015 raflé 90% des bénéfices de l'industrie.

Le classement des constructeurs

En 2015, Samsung est largement en tête des ventes avec 324,8 millions d’unités vendues, suivi par Apple qui lui affiche 231,5 millions d’unités. Les deux géants creusent l'écart avec un nouveau venu : Huawei, qui affiche tout de même 106,6 millions de ventes. Lenovo-Motorola est 4ème avec 74 millions et Xiaomi ferme la marche avec 70 millions. Les quelques centaines autres fabricants ce partagent 625,2 millions de smartphones.

On remarque que 3 constructeurs chinois sont dans ce top, ils conquissent le marché mondiale depuis 2013 environ et ont ainsi éjecter les grands comme LG, Microsoft, HTC ou Sony.

Les phablettes : une autre révolution

En 2010 Samsung sort le Samsung Galaxy Note, premier téléphone à écran "géant" pour l'époque, de 5,3 pouces. Ce smartphone, premier également à s'équiper d'un stylet fut un grand succès et tout comme Apple en 2007, Samsung devint le précurseur de ce que l'on appela plus tard les "phablettes" , téléphones à mi-chemin entre un smartphone et une tablette.

Les années suivantes, les constructeurs commencèrent à rejoindre Samsung sur ce terrain. En 2015, les phablettes représentent 13% des ventes de smartphones.

Le développement des phablettes eut un impact important sur la taille des smartphones. En effet, au fil des années, les constructeurs proposaient des smartphones de plus en plus grands, passants en moyenne de 3,7 - 4 pouces en 2010 à 5 - 5,3 pouces en 2016.

En 2016, un smartphone est considéré comme phablette si l'écran fait plus de 5,5 pouces. Ainsi, si le premier Galaxy Note avait un écran de 5,3 pouces, le Galaxy Note 5 de 2015 mesure 5,7 pouces.

On semble néanmoins aujourd'hui à la limite et cette constante augmentation qui devrait prendre fin. Prenons l'exemple de LG qui a sorti en 2014 et en 2015 les LG G3 et G4 avec des écrans de 5,5 pouces et qui a finalement réduit la taille du G5 en 2016 à 5,3 pouces.

Les smartphones précurseurs

A part ceux déjà présentés dans cet article, d'autres smartphones ont marqué l'industrie mobile de part leurs nouveautés :

Le Nexus One sorti en 2010, premier smartphone de Google fabriqué par HTC et ainsi premier smartphone avec l'os Android pur, sans surcouche constructeur. Depuis, Google sort chaque année son flagship en le faisant fabriquer par différents constructeurs (Samsung, HTC, LG, Huawei, Motorola jusque ici). Les Nexus sont principalement appréciés pour le suivi des mises à jours très rapides comparés aux smartphones équipés de surcouches où le suivi peut être lent voir inexistant.

Nexus-one.jpg

Le Sony Xperia Z sorti en 2013, premier smartphone haut de gamme de la gamme Z de Sony. Il fut surtout le premier équipé d'un écran Full HD et était le premier smartphone certifié IP67, résistant à l’eau et à la poussière, à condition de bien mettre les caches pour protéger des prises jack et micro-USB. Tous les constructeurs ont adopté le Full HD pour leur flagship et personne ne croyait vraiment à l'étanchéité puisque Sony resta le seul cette année à la proposer. Sony continua à la proposer sur la majorité de ses produits puis Samsung suivi la tendance avec son Galaxy S5, l'abandonna pour son S6 et la retrouva pour le S7 suite au mécontentement des fans. D'autres comme Motorola l'on également adopté. Aujourd'hui la résistance va plus loin avec une certification IP68 et il n'y a plus besoin de caches (qui avaient tendance à se casser ou tout simplement mal protéger).

Sony-xperiaz.jpg

Le LG G Flex sorti en 2013, phablette de 6 pouces et premier smartphone incurvé sur la longueur. Il n'a pas vraiment eu de succès mais à lancer la mode d'incurver les téléphones ou les écrans. Depuis LG a sorti les G3 et G4 avec le dos légèrement courbé afin de faciliter la prise en main au vu de leurs tailles. Samsung a repris ce concept mais en courbant cette fois-ci l'écran d'un coté pour le Galaxy Note Edge puis des deux côtés à partir du Galaxy S6 Edge (élu smartphone le plus beau de 2015 notamment grâce à ses courbures très bien réalisées).

Lg-gflex.jpg

Le LG G3 sorti en 2014, premier smartphone équipé d'un écran Quad HD (2560×1440). Comme pour le Full HD, le Quad HD est aujourd'hui utilisé sur quasiment tous les flagships Android. Il est aussi l'un des rares smartphones à l'époque ayant un ratio taille/écran aussi impressionnant, il était de 75,3 % et malgré son écran de 5,5 pouces, il donnait l’impression de tenir un smartphone beaucoup plus compact en main. Les constructeurs font aujourd'hui attention à optimiser se ratio.

Lg-g3.jpg