Intelligence artificielle

De Wiki SIO EDM
Aller à : navigation, rechercher

Les débuts de l'IA

L’intelligence artificielle trouve son point de départ dans les années 1950 avec les travaux d'Alan Turing, qui se demande si une machine peut « penser ». Ce test à pour but à pour but de montrer qu'une machine peut imiter la conversation humaine. Il consiste à mettre une personne en relation avec une autre personne et une machine,à l'aveugle, et si la personne mise en relation avec la machine et la personne est incapable de déterminer qui est la machine, le test est alors un succès.


Turing Test version 3.png


C’est une technologie immergée. Pour le grand public, elle ne se réfère à rien de bien précis. Il est pourtant capital de savoir de quoi il retourne. Il n’est pas forcément nécessaire de comprendre le code, mais de saisir les mécanismes généraux de l’apprentissage machine et d’avoir consciences des enjeux et des problématiques.

Définitions

Il existe un certain nombre de définitions différentes de l'IA qui varient sur deux points fondamentaux :

• Les définitions qui lient la définition de l'IA à un aspect humain de l'intelligence, et celles qui la lient à un modèle idéal d'intelligence, non forcément humaine, nommée rationalité.

• Les définitions qui insistent sur le fait que l'IA a pour but d'avoir toutes les apparences de l'intelligence (humaine ou rationnelle), et celles qui insistent sur le fait que le fonctionnement interne du système d'IA doit ressembler également à celui de l'être humain et être au moins aussi rationnel.

2 types d'IA

Il existe deux types d'IA :

• L'IA faible, celle-ci étant la plus courante, car elle se contente de faire ce pour quoi elle est programmé, on lui donne un ordre,s'en suit 2 possibilités : - L’ordre est connu, elle exécute. - L'ordre n'est pas connu, elle ne fais rien, ou nous fais savoir qu'elle ne sais pas faire. Tous les systèmes actuellement existants sont considérés comme des intelligences artificielles faibles, comme par exemple Siri, Cortana, ou bien "Ok Google" qui n'a pas de nom, mais qui répond si elle entends ceci

• L'IA Forte, celle-ci ayant pour but de simuler un comportement humain, ou animal, capable d'avoir une conscience, lui permettant ainsi d'apprendre, d'évoluer, de raisonner, d'avoir conscience de lui. Mais actuellement, celle-ci semble compliquée à mettre en oeuvre, malgré les recherches sur celle-ci... IA-forte-faible-schema.png

Evolution de l'IA

L’IA est un secteur en effervescence permanente depuis 2012. L’impressionnante victoire d’un réseau de neurones lors du concours annuel de reconnaissance d’images ImageNet Challenge fut une performance qui mit sur le devant de la scène une technique d’apprentissage profond (Deep learning). Depuis cinq ans, la recherche appliquée s’en est donné à cœur joie pour mettre de l’intelligence artificielle un peu partout. Dans la reconnaissance d’images, dans la traduction ou la reconnaissance vocale. Et de nombreuses expériences tentent d’adapter les capacités de traitement de données des IA à des secteurs très variés comme la justice, le marketing, l’assurance…